26 mai 2021
Le blog

 

Couleurs, matières, lignes, ambiance…De quelle façon se conçoit la salle de bain en 2021 ? Voici des éléments de réponse en quatre grandes idées.

Lieu de passage et de partage, la salle de bain s’affirme au fil des ans comme l’une des pièces maîtresse du logement : sa fonction officielle utilitaire s’est aujourd’hui doublée de considérations esthétiques : elles amènent aujourd’hui les particuliers à recourir aux services d’un spécialiste de la salle de bain capable d’apporter un souffle architectural à l’ensemble et de concevoir un produit sur-mesure et une décoration personnalisée. Dans quels registres de style et de tons ces inspirations viennent-elles puiser en 2021 ?

 

Prime à « l’épure »

Pour gagner des mètres carrés, les concepts dépouillés, voire minimalistes, ont fini par s’imposer comme une vogue. L’idée : alléger les volumes et ainsi libérer de la superficie et faciliter la circulation dans la pièce.  De nombreuses solutions existent : des meubles modulables ou encastrés (pour loger la machine à laver par exemple), des placards aériens, des niches murales à l’intérieur de la douche et, pour la tonalité générale des lieux, le choix de nuances claires, le blanc notamment qui réfléchit la lumière. Autre artifice : Un carrelage aux motifs et couleurs identiques pour le sol et les murs et sans joints apparents accentuera l’impression d’espace.

 

Des accents « vintages »

Quand l’ancien revient à la page sous des formes revisitées et imprègnent les lieux d’un supplément d’âme….

La baignoire-îlot, inspirée de ses ancêtres « à pattes de lion » désolidarisés des murs et des angles, entre dans ce répertoire          « vintage ». Coté revêtement, l’intemporel marbre se fait une place de choix tout comme le terrazzo, un matériau incrusté de pierres naturelles et de marbres colorés : ce « granito », dont le Palais des Doges s’était paré, évoque la Venise de la Renaissance. Autre regard sur le passé : l’introduction de plus en plus fréquente de dorures, notamment sur les robinetteries en bronze, cuivre ou nickel. Associées au noir des vasques et/ou du mobilier, elles apportent une touche d’élégance et une note classieuse.

 

Place à « l’authentique »

La tradition et la nature posent leur marque dans les salles de bain en 2021 et affirment leur identité brute face aux styles industriels et leur aspect béton. Le bois, matériau noble par excellence, est l’expression la plus manifeste de cette quête d’authenticité :  il revient en force dans le mobilier aux lignes douces et arrondies qu’il décore de son veinage naturel. Massif, il s’accorde avec les peintures mates des façades, désormais moins chargées en faïence. Autres effets rustiques : les teintes brunes, ocres, rouille, rose foncé ou poudré du terracotta et les mosaïques du zellige, un carrelage céramique d’inspiration marocaine.

 

Une pointe de « futurisme »

Sécurité, confort, économies d’énergie…ce triptyque se confond aujourd’hui avec la domotique et surfe sur l’irrépressible mode « High tech ». Les boutons tactiles, objets connectés et autres écrans plats digitaux sont dans le vent et s’intègrent en toute discrétion au design vaguement « rétro » des salles de bain contemporaines. Un must : les capteurs de mouvement qui automatisent désormais le fonctionnement de l’éclairage ou de la douche !